Gros plan sur les métiers de l’électricité

Le métier d’électricien exige une formation assidue et d’excellentes aptitudes. Pour en savoir davantage sur son rôle, ses missions et ses débouchés, voici quelques informations à retenir.

Rôle d’un électricien :

1-      En quoi consiste le métier?

D’une manière générale, l’électricien est le spécialiste des installations électriques. Son rôle est d’éclairer et d’apporter l’énergie nécessaire aux usagers. Il prend en charge l’installation des prises électriques, la pose des câbles, le raccordement aux systèmes électriques, etc. Au-delà de l’installation électrique, il propose également ses services pour  la maintenance des équipements, l’entretien et le dépannage électriques.

L’électricien peut par ailleurs s’occuper de la pose de domotiques et de climatisation, ainsi que des travaux de chauffage. Il intervient auprès des particuliers ou travaille pour le compte des entreprises publiques et privées.

2-      Quelles sont les prestations proposées ?

  • L’installation électrique :

Lors de nouvelles constructions ou d’une rénovation, l’électricien procède à l’installation complète du réseau électrique : câblages, compteurs, appareils et équipements (cuisinière, chauffe-eau…), interrupteurs, disjoncteurs, tableaux de distribution, etc. Cette étape consiste à créer le système qui permet d’utiliser l’énergie électrique.

Pour plus de sécurité, les travaux sont réalisés dans le respect de la norme NF C 15-100 et suivant les règles en vigueur.

  • Le raccordement électrique :

Cette intervention va permettre de brancher votre installation électrique intérieure au réseau public de distribution.

  • L’entretien du réseau électrique :

L’électricien vérifie et s’assure du bon fonctionnement de tous les composants de l’installation, afin d’éviter toute défaillance.

  • Le dépannage électrique :

Une panne électrique peut survenir à tout moment. En véritable professionnel, l’électricien déterminera l’origine et la source du problème, avant de procéder à sa réparation.

  • La rénovation d’une installation électrique :

Si vos équipements électriques sont obsolètes ou ne respectent plus les normes, faites appel à un électricien professionnel. Celui-ci procèdera à l’étude du réseau, à l’évaluation de sa fiabilité et de son efficacité. En fonction du diagnostic, il saura juger si une rénovation partielle ou totale (mise aux normes) est nécessaire. Dans ce cas, l’électricien réinstalle complètement le réseau, en l’adaptant à la norme NF C 15-100.

Devenir électricien :

1-      Les qualités requises :

Pour exercer la profession d’électricien, certaines compétences et qualités sont indispensables:

  • Connaissance parfaite du domaine de l’électricité et des normes de sécurité
  • Polyvalence et autonomie
  • Habileté et minutie
  • Bonne condition physique
  • Affinité pour le travail en équipe et un bon relationnel

2-      Quelles sont les formations à suivre ?

Pour devenir électricien, la qualification professionnelle est obligatoire. Selon la spécialité et le niveau d’étude, différentes formations sont proposées :

  • CAP :
    • maintenance des équipements électriques,
    • installation en communication,
    • préparation et réalisation d’ouvrages électriques.
  • BEP électrotechnique.
  • Brevet de Maîtrise (BM) électricien d’équipement.
  • Mention complémentaire (MC) maintenance en équipements et installations électriques
  • Bac Pro (ELEEC) :
    • électrotechnique,
    • énergie électrique,
    • équipements communicants.

3-      Les débouchés :

L’électricien peut travailler au service d’une entreprise d’électricité, d’une entreprise de génies climatiques ou dans le domaine de la vidéosurveillance et de l’informatique. Après quelques années d’expérience, il peut envisager de devenir chef de chantier, chef d’entreprise ou chef d’équipe. Quoi qu’il en soit, c’est un métier en voie d’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *