Acheter un bien immobilier sans agence est-il réellement une bonne idée ?

On estime que la moitié des acquéreurs en France se passent des services d’un agent immobilier. Certaines transactions se passent bien. D’autres aboutissent malgré des retards sur les délais de vente. Mais il y a aussi celles qui sont dans l’impasse.Acheter sans agent, c’est possible. Mais il faudra vraiment marcher sur les œufs.

Pourquoi les gens veulent-ils se passer des services d’un agent ?

Le vendeur qui effectue une transaction sans passer par une agence est convaincu que cela reviendra moins cher. En clair, il estime que la commission prélevée par l’agent immobilier rend son opération moins rentable. Et pourtant, certains vendeurs perdent beaucoup d’argent parce qu’ils ont l’impression que payer une commission coûte plus cher alors même qu’un bon agent mène brillant les négociations avec les candidats à l’acquisition. En tous les cas, la perte du vendeur se traduit par du profit pour l’acquéreur.

Le fait est que les agents immobiliers ne sont pas aussi nantis qu’on ne le pense. Il est par ailleurs courant qu’un acheteur d’un logement se demande si le vendeur cache un défaut ou un autre problème parce qu’il ne veut pas qu’un agent soit impliqué, ce qui est également tout à fait possible.

Quels sont les risques d’une transaction sans agent ?

Certains acheteurs, en particulier les primo-acquéreurs, se méfient des agents immobiliers. Ils pensent que les agents ne se préoccupent que de la conclusion de la transaction et non de leurs intérêts. C’est le cas pour un petit pourcentage d’agents, mais la grande majorité tient à fournir un service de qualité et à traiter les clients avec honnêteté et éthique. En savoir davantage sur ce site http://chasseur-immobilier.info.

  • Sans agent, vous devrez négocier vous-même. Négocier une offre est très différent, par exemple, de l’achat d’une voiture, car les risques liés à l’achat d’une maison dépassent de loin les considérations de prix.
  • Sans agent, vous ne pourrez pas compter sur un spécialiste de quartier. Les agents qui vendent dans certaines régions connaissent des faits sur ce quartier, ce qui pourrait être important pour vous et qu’un vendeur pourrait ne pas divulguer.
  • Sans un agent, il est possible que vous ne receviez pas toutes les informations du vendeur que la loi vous autorise à recevoir. Les vendeurs peuvent ne pas délibérément refuser une divulgation, mais vous ne saurez probablement pas quoi demander.
  • Sans agent, les frais de clôture pourraient vous coûter plus cher que d’habitude dans votre coin du pays. Les vendeurs peuvent vous faire payer pour tout, et vous ne sauriez pas la différence.
  • Sans agent, vous trouverez votre propre hypothèque. Vous ne saurez pas si votre prêteur a la réputation de fermer à temps ou si vous obtenez le meilleur taux et les meilleures conditions. Ce sera quasiment un saut dans le vide.
  • Sans agent, vous serez seul pour déterminer les types d’inspections à effectuer. La plupart des acheteurs ne savent pas comment détecter les problèmes potentiels tels que la pourriture sèche ou les sous-sols humides, ni savoir déterminer si une inspection d’égout est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *