Comment installer une véranda piscine ?

Une véranda peut subir une extension sous toutes les formes possible. Elle peut même se transformer en une véranda piscine s’il le faut. Mais comment faire pour installer une piscine sur sa véranda ? Encore des étapes à prendre en compte minutieusement si l’on veut bénéficier d’une bonne véranda avec piscine intégrée.

S’assurer de la faisabilité du projet

Pour commencer, des règles de base de l’urbanisme se posent lorsqu’il s’agit de faire des travaux de bâtiment. Que ce soit pour une construction ou un aménagement, il faut voir si les travaux sont conformes aux normes légales en vigueur dans sa localité. Donc, avant de payer des frais de construction d’une veranda piscine, il faut déjà voir si le projet en lui-même est faisable. Est-il possible de faire une édification de la véranda avec une piscine intégrée ? Pour ce faire, il faut commencer par appeler un architecte compétent pour construire une véranda avec une piscine. Mais dans la mesure où le projet concerne une véranda déjà construite, faire appel à un vérandaliste serait plus judicieux. L’un comme l’autre pourra vous garantir la faisabilité du projet en analysant bout par bout la construction ou l’aménagement.

Lutter contre l’humidité

Une fois que l’on sait qu’il est possible de faire une véranda piscine, on passe immédiatement aux travaux. Mais pour que ces travaux aboutissent, des critères précieux doivent être pris en compte. Le premier critère concerne l’humidité ambiante que procure une piscine. En effet, la pose d’une piscine sur une véranda favorise énormément la condensation. Des précautions importantes sont à prendre alors au moment de la construction afin de lutter contre l’humidité pour bénéficier d’un endroit paisible et résistant pour plusieurs années. Tout d’abord, une ventilation puissante sera un atout pour faire la lutte. L’utilisation d’un dispositif de déshumidification d’air joue un rôle également dans cette lutte. Par ailleurs, l’utilisation des matériaux en aluminium, en acier inoxydable traité et le PVC peut aider. Ce sont les matériaux employés et privilégiés vu leur résistance lorsqu’on est en présence d’humidité incessante. Au contraire, si l’on ne prend pas des mesures pour lutter contre l’humidité, un excès d’humidité causé par l’évaporation de l’eau va désaltérer les matériaux au fil des ans.

Prendre en compte l’isolation

Le second critère pour réussir l’installation d’une piscine sur une véranda c’est la prise en compte de l’isolation. C’est une étape essentielle de bien vouloir isoler sa véranda piscine pour bénéficier d’une baignade tout au long de l’année. De plus, la piscine sera chauffée naturellement avec une bonne isolation. Pour ce faire alors, on utilise le polycarbonate au niveau de la toiture. Moins cher et plus performant que le verre, c’est un très bon isolant. De plus, il résiste aux chocs surtout s’il est d’une grande épaisseur. Cependant, le contact de la pluie avec ce genre de toiture peut être bruyant.

Dans ce cas, y rajouter un film solaire ou placer un filet d’ombrage à quelques cm du toit pour mieux isoler la véranda ne serait pas de refus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *