Transformer le raisin et les olives pour en faire de l’acide tartrique naturel

Les raisins et les olives font partie des fruits à partir desquels on peut extraire certaines substances particulières aux multiples usages. L’acide tartrique naturel extrait de ces fruits est d’ailleurs utilisé dans différents secteurs.

Les fruits tels que les raisins et les olives contiennent à l’état naturel de nombreux acides comme l’acide tartrique. Présent dans différents produits courants, cet acide joue un rôle important en termes de goût, d’acidification ou encore en étant un élément indispensable pour le bien-être du corps humain.

Caractéristiques de l’acide tartrique

L’acide tartrique est un acide d’origine naturel qu’on retrouve dans divers fruits comme l’ananas, la figue et surtout dans le raisin ou l’olive. Il est aussi souvent connu sous le nom de sel acide de potassium. Il se présente sous la forme de cristaux transparents incolores solubles dans l’eau.

En général, l’acide tartrique naturel est extrait industriellement dans des co-produits de la vinification : les tartres et les lies de vin sont de ce fait récupérés dans des cuves. Ces résidus de vinification sont ensuite séchés, purifiés et transformés en une sorte de poudre blanche inodore avec un petit goût amer.

La principale propriété de l’acide tartrique est sa capacité à ralentir les changements naturels conduisant à la détérioration des produits auxquels il est combiné. En petites quantités, il est sans risque pour l’organisme, mais offre également un effet bénéfique pour la santé.

Différentes utilisations de l’acide tartrique naturel

Nombreuses sont les applications courantes de l’acide tartrique naturel que l’on retrouve dans divers secteurs alimentaires, pharmaceutiques et vinicoles.

L’acide tartrique peut être, en effet, utilisé pour l’acidification des moûts de vin.

Dans les conserves de fruits, de légumes ou de poissons, il intervient comme antioxydant synergique et sert à stabiliser le Ph, la couleur, le goût et la valeur nutritive.

Dans les graisses et huiles, il est efficace pour prévenir le rancissement pour son effet antioxydant.

Par ailleurs, l’acide tartrique naturel agit également comme acidifiant et stimulateur du goût dans les bonbons, les gelées, les nectars de fruits, les gélatines, les confitures, les pâtes ou les crèmes glacées.

Il est également utilisé comme émulsifiant et conservateur dans la fabrication de pain et de viennoiseries industrielles.

En outre, dans l’industrie pharmaceutique, il sert d’excipient et de support du principe actif aidant à corriger la basicité.

Il est aussi utilisé comme acide solide dans les médicaments contre les indigestions et les maux de tête. Sa stabilité et sa grande solubilité en font effectivement une source d’acidité très prisée pour les poudres et les cachets effervescents. Ainsi, lorsqu’on met les cachets dans l’eau, l’acide se dissout et réagit avec le bicarbonate de sodium afin de libérer du dioxyde de carbone gazeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *